D’abord diplômé d’horticulture, Roberto Greco se dirige rapidement vers l’art visuel en intégrant des formations en à Vevey puis à Lausanne. 

Son travail se réfléchie souvent en série de photographies clôturées par la vidéo qui n’intervient qu’à la fin du processus. Celle ci est alors un dispositif  intrinsèquement lié aux œuvres photographiques dans la forme et dans le fond, conçu pour réintroduire l’animé et éprouver le spectateur qui passe, selon le rythme et les ambiances sonores aménagées, par toutes sortes de sensations. 

La série After Still Life est un travail sur la nature morte dans toute sa dualité : l’exercice de mimesis de la nature dans sa complexité et son ambiguïté, réalisé avec une esthétique plastique d’une grande pureté, mais aussi le jeu de la symbolique qui suggère un second niveau de lecture.