Artiste autodidacte, Rafael vit et travaille à Los Angeles. Depuis l’enfance il est passionné par la science fiction et plus particulièrement le « world building ». Son travail en art vidéo est donc emprunt directement de cette activité qui consiste à créer un univers complet et imaginer les créatures qui pourraient le peupler. Il s’intéresse aux histoires qui sortent de l’ordinaire, à ce qu’il y a en dessous de la surface des choses et de l’expérience humaine banale. Ses œuvres offrent une vision immergée de formes et de vies extra-humaines, plantes, monstres, aliens ou bactéries, qui sont les vrais personnages de ses films et non les humains qui en sont le simple support.

Très proche esthétiquement de l’animation et des film des années 80, 90, il ne cache pas l’importante influence qu’a eu la culture et le cinéma de cette époque sur son travail. Ainsi, ces histoires poétiques de monde étranges et de planètes lointaines garde un enracinement formel dans la culture pop du milieu des années 90 à Los Angeles.