Benjamin Seroussi est un artiste videaste travaillant principalement dans le domaine de la mode ou de la musique. Apres des etudes cinematographiques a la UCLA film school, il réalise a partir de 2001 des videos pour des artistes tels que Autokratz, Yuksek, Das Pop, ou Oh la la. Il s’intéresse aux possibilités du meduim filmique a travers la mode ou la publicité, apportant une grande liberté en terme d’experimentation. Il travaille alors avec L’officiel Magazine, Vogue, ou Martin Margiela.

 

Le travail de Benjamin porte sur l’exploration de nouveau format et procédés. Il crée souvent ses propres outils de tournages et est passionné par l’association des nouvelles et anciennes technologies. Son travail met en scène des corps et figures de beautés dans un environnement incisif et épuré qui fait contrepoint. L’une des caracteristiques qui rend son travail unique est qu’il utilise des techniques manuelles durant le tournage et non des effets de post-production, donnant ainsi à son travail un aspect authentique et hors du temps.  Cela se retrouve clairement dans les vidéos Kaplinsky et Divine Proportions, films expérimentaux explorant les corrélations de la beauté, de la création et de la destruction